Sommaire

Le terme « lapidaire » désigne à la fois un métier et une technique qui consiste à travailler les pierres précieuses pour les rendre utilisables en joaillerie. La ponceuse lapidaire est une ponceuse à disque stationnaire permettant les travaux de finition et les ajustements, bref des travaux nécessitant du soin et de la précision.

Caractéristiques d’une ponceuse lapidaire

La ponceuse lapidaire est un outil d’atelier, c'est-à-dire non portatif. Elle est donc montée sur un bâti, qui lui assure sa stabilité.

Une table de ponçage est prévue pour y déposer la pièce à travailler. Selon les modèles, cette partie peut être inclinée à 45º pour améliorer le confort de travail. Une rainure dans la table permet l’utilisation d’un guide d’onglet, indispensable pour les ponçages des pièces biseautées.

S’agissant d’une ponceuse à disque, son support est directement connecté au moteur, permettant ainsi un entraînement continu et régulier. C'est très important dans le cas de travaux délicats.

La puissance du moteur est généralement comprise entre 500 W et moins de 1 000 W. La vitesse de rotation du disque est le plus souvent de 1 400 tours/min pour éviter d'endommager les pièces travaillées.

Les disques abrasifs sont fixés sur leur support soit par collage, soit par fixation Velcro®. La deuxième option est de loin la plus facile à utiliser, mais les disques de remplacement sont plus chers. Si on décide d’utiliser des disques Velcro®, un support doit être collé sur le porte-disque.

Le diamètre du disque de ponçage est d’environ 30 cm

Lire l'article Ooreka

Avantages et inconvénients d'une ponceuse lapidaire

Elle est idéale pour les travaux de précision : retouches, mise en forme en vue d’un assemblage de plusieurs pièces, etc. Mais sa spécificité en fait une machine peu répandue dans le grand public, d'autant que le prix d'une telle machine de qualité est relativement élevé.

Des alternatives existent pour pallier à ces inconvénients:

  • Il est possible de transformer une scie circulaire stationnaire en ponceuse à disque. Des disques lapidaires adaptables en acier, recouverts sur chaque face d’un abrasif, peuvent être installés à la place de la lame de la scie circulaire. Grâce à des bagues de réduction, ces disques peuvent s’adapter aux différents diamètres d’axes.
  • La ponceuse combinée est une ponceuse à bande et lapidaire. Elle allie le rendement de la ponceuse à bande et la précision de celle à disque. Dans ce cas, le diamètre du disque est généralement réduit. Mais cette machine est beaucoup plus polyvalente.
Lire l'article Ooreka

Achat d'une ponceuse lapidaire

L’achat d’une ponceuse lapidaire représente un investissement non négligeable, qui va de 150 € à plus de 700 €.

Si vous possédez déjà une scie circulaire stationnaire, sa transformation en ponceuse lapidaire ne vous coûtera qu’une trentaine d’euros. Elle n’offrira cependant pas les performances du modèle original.

La ponceuse combinée est une option plus onéreuse, mais qui, en même temps, élargira votre champ d’application. Il faut compter de 200 € à plus de 1 000 €.

Les magasins de bricolage et les sites internet spécialisés proposent de nombreux modèles.

Aussi dans la rubrique :

Usages et types

Sommaire