Sommaire

  • Conception du rabot électrique
  • Caractéristiques du rabot
  • Utilisation du rabot électrique

Avant de poncer un bois neuf, il peut être nécessaire de le raboter afin d'araser les formes pour obtenir un support plat.

Conception du rabot électrique

De taille et de forme comparables à la ponceuse à bande, le rabot électrique travaille sous un principe différent. Le rabot électrique est destiné à couper le bois et non à le poncer.

Le rabot électrique est ainsi muni de lames en acier et non d'abrasif.

Deux lames au carbure de tungstène sont montées sur un tambour entraîné en rotation par un moteur électrique via une courroie de transmission.

Les lames sont fixes sur le tambour, mais la profondeur de travail dans le bois peut être ajustée afin de raboter plus ou moins fin. Les lames du rabot électrique sont appelées « fers ».

L'ajustage de la profondeur de travail se fait grâce à la poignée avant qui comporte une mollette de réglage graduée en dixièmes de millimètre.

Caractéristiques du rabot

Voici les principales caractéristiques du rabot électrique :

  • Poids : 2 à 4 Kg ;
  • Puissance moteur : 600 à 900 W ;
  • Énergie : moteur électrique ;
  • Largeur de la semelle : 82 ou 170 mm ;
  • Profondeur de rabotage : 0,6 à 3,5 mm ;
  • Vitesse des fers : 12 000 à 20 000 tours/minute ;
  • Accessoires indispensables :
    • guide latéral,
    • guide à 90°,
    • rainure à chanfrein (1 ou 2) ;
  • Options disponibles :
    • sac à poussière et/ou sortie sur aspirateur,
    • support de travail pour mise à poste fixe.

Utilisation du rabot électrique

Outil lourd et devant être maintenu fermement, le rabot électrique se manie sur le bois et des dérivés pour le creuser ou le raboter à une profondeur régulière :

  • Le rabot électrique sert à raboter, mais également à dégauchir les bois (mettre le morceau de bois à l'équerre), réaliser des chants, des feuillures et des chanfreins.
  • La découpe en profondeur d'une partie d'un bois s'appelle la feuillure alors que la découpe d'un angle est un chanfrein.
  • La fixation des fers sur le tambour se fait soit en vissant les fers mono face, soit en insérant dans la glissière les fers réversibles.
  • La plupart des fers à une face sont affutables alors que les fers réversibles ne le sont pas.

Aussi dans la rubrique :

Accesoires

Sommaire